top of page
  • Photo du rédacteurSabine Poussin Prost

Après l'orage ...

Petit tour dans ma campagne, après la sacrée tapée de grêle que nous avons eue lundi soir ... Certains grêlons étaient aussi gros que des œufs de caille :(



Les champs ont été dévastés : il ne reste plus rien des plants de fèves qui semblent sortis d'une séance intensive de broyage...


Les champs de colza semblent épargnés de loin, mais quand on s'approche, on voit bien que les tiges sont déchiquetées, et que les fleurs ne vont pas durer très longtemps ... c'est une catastrophe ...




Partout le long des chemins, les feuilles et les branches forment un tapis de broyat épais de 2 à 3 cm...


Je vais sur mes spots d'orchidées sauvages, sans trop d'espoir ...


Effectivement, la plupart sont rasées : les frêles ophrys sont sectionnées, certaines ont réussi par miracle à passer au travers...


Ophrys sphegodes après la grêle


Les premières orchidées pourpres sont décapitées, heureusement la plupart étaient encore en feuilles, on aura peut être une chance de les voir fleurir...


Les orchis simia qui venaient juste de sortir de terre sont coupées net...



Orchis simia après la grêle

Je trouve quelques survivantes, essentiellement des orchidées pourpres.


orchidée pourpre


Heureusement, la saison ne faisait que commencer sur mon coin de Gers, j'espère que la nature saura se régénérer et que je pourrai encore cette année faire des clichés plus joyeux ...


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page